La méditation

méditationLA MEDITATION (Attention ce mot est une création des occidentaux. Dans l’Inde ancienne on disait Bhâvanâ : culture de l’esprit ou développement de l’esprit. En tibétain, on dit : gom gya pa : poser son esprit de manière répétée sur l’objet choisi). Dans la tradition tibétaine, il existe deux sortes de pratiques: «la méditation» analytique et «la méditation» stabilisatrice. Il existe de nombreuses idées différentes, voire contradictoires à propos de ce qu´est la méditation, mais l’approche fondamentale est la nécessité, pour le pratiquant, de comprendre la nature de son mental plutôt que de batailler avec lui. Cette pratique n’a rien à voir avec la vie de moine,  ou à une démarche ascétique qui cherche à se couper du monde comme c’est trop souvent perçu. Ce n’est pas non plus une croyance ou une religion. Vous n’avez pas besoin de changer votre vie, de vêtement pour vous ouvrir à cette pratique qui est une qualité inhérente à votre nature. C’est simplement un détachement ou dit autrement, une vigilance intérieure, une pleine conscience dans le moment présent.

La plupart du temps nous sommes emportés ou dominés par nos pensées ou nos sentiments.

Il s´ensuit que nous avons tendance à croire que nous sommes ces pensées, ces émotions.

«Méditer» est « devenir témoin », simplement observer les pensées, les émotions et les sensations physiques qui sont en nous, celles-ci s’élèvent puis se dissolvent. C’est un processus d’observation pour ne plus s’identifier avec ces flux extérieurs à notre véritable nature. Cette culture de l’esprit nous aide simplement à ne plus être esclave de ce monde de pensées et d’émotions, mais d’en devenir un observateur, un témoin silencieux.

Progressivement libéré de ses fardeaux mentaux, l’esprit retrouve sa véritable nature, spacieuse silencieuse, la vie devient harmonieuse. Si vous vous sentez bien, ouvert aux autres, sensible, plus détendu et silencieux, c’est que vous êtes sur la bonne voie!

Attention, un maître qualifié est indispensable pour cheminer sur la voie afin d’éviter les obstacles qui se présenteront au pratiquant.