Ecrits de jeunesse

 dn25 dn25bis

Alexandra écrit  » Pour la vie  » en 1898 à l’âge de 30 ans. La jeune femme en révolte passe au crible tous les aspects de la société. Si les idées qu’elle exprime se retrouvent en partie dans d’autres publications d’inspiration anarchiste, son ouvrage est exceptionnel au vu de l’âge et du sexe de son auteur. C’est une femme qui écrit, et à une époque où ses semblables sont considérées comme des sous-citoyennes, sans droit de vote, le plus souvent soumises à un époux détenant une autorité légale sans partage.

De passionnants articles engagés et féministes, tout aussi vigoureux, complètent les éditions récentes, sur des thèmes aussi variés que l’enseignement dans les Universités populaires, les femmes et la question sociale, l’autorité paternelle ou encore  » Mariage, profession pour femmes  » …etc. Ces écrits se regroupant dans un même opuscule  :  » Féministe et libertaire «