Le musée

Une naissance

….Créer un musée dédié à son travail et à sa vie permet, avant de commencer la visite de sa maison, de mieux faire la connaissance d’Alexandra. Véritable introduction à sa vie et à ses voyages, il donne à voir les étapes importantes de son parcours.

….Les visiteurs vont aller à la rencontre d’une Alexandra juvénile déjà déterminée dans les voies qu’elle se choisit, de découvrir des aspects moins connus de sa vie afin d’en révéler sa complexité, son modernisme, sa radicalité mais aussi sa force. Ces éléments  sont bien souvent effacés au profit de son image d’intrépide voyageuse éprise de spiritualité.

….Des documents inédits (photographies, correspondances…) et objets rapportés de voyages viennent appuyer le propos muséographique, de l’enfance à son dernier grand voyage en Asie. S’appuyant sur la topographie des lieux, la muséographie invite les visiteurs à s’élever dans le bâtiment, par étape, comme le fit Alexandra David-Neel qui ira jusqu’au Pays des neiges.