1911-1925 : Le voyage intérieur

Rez-de-jardin, milieu

….Le parti pris de la visite est ici de montrer ce qu’elle a vu lors de ses voyages par une sélection de ses photographies, d’utiliser ses propres mots, de pénétrer dans sa vision et son ressenti. Ces images permettent de découvrir un monde auquel peu d’occidentaux avaient eu accès à son époque, un monde aujourd’hui totalement disparu. Le récit vivant et intime de ses lettres permet de suivre son emploi du temps quotidien.

[…] très cher, tu vas te moquer de moi… et je rajeunis. Oui, en vérité, il est des jours où je ne me reconnais plus dans la glace. Des années, de nombreuses années, ont disparu de mes traits. J’ai maigri un peu, pas énormément, et j’ai des yeux où luit toute la clarté des Himalayas. Effet de l’altitude je crois, de l’air très pur que je respire. […] Karponang, 9 mai 1912.
Correspondance avec son mari, archives MADN, Ville de Digne-les-Bains.