Un Roman inédit d’Alexandra David-Néel

par maisonadn dans Non classé

Parmi les archives de la Maison Alexandra David-Néel, figure un roman qui n’avait pas encore fait l’objet d’une publication.  Le Grand Art, rédigé en 1901, est sous-titré « Journal d’une actrice » et rattaché par l’auteur aux « Mœurs de théâtre ». Ce roman à la première personne donne à lire les aventures relatées et commentées par la narratrice, Cécile Raynaud. Les vicissitudes, les compromissions et la réussite finale de cette actrice lyrique au sein du monde des spectacles de la Belle Époque forment la trame de ce roman d’apprentissage. L’auteur, la future Alexandra David-Néel, a elle-même été actrice lyrique sous le nom d’Alexandra Myrial dans la dernière décennie du XIXème siècle.

Ce roman de sept cents pages manuscrites, accompagné de notes et d’une postface de l’universitaire Samuel Thévoz, portera ainsi au grand jour deux facettes injustement laissées dans l’ombre par les biographes de l’auteur, celle de la femme de théâtre et celle de la femme de lettres. Cette édition commentée du Grand Art offrira l’occasion de rendre justice au souhait de l’auteur de voir cette œuvre publiée ; mais aussi pareille publication contribuera à enrichir, et nuancer, la vision rétrospective et souvent tronquée que les lecteurs et le public se sont faite et se font encore de ce personnage au parcours hors du commun.

Edité avec enthousiasme par la jeune maison d’édition Le Tripode créée en 2012, dont le nom rappelle les fondations sur lesquelles repose la maison d’édition – les littératures, les arts et les ovnis – le roman d’Alexandra David-Néel paraîtra en 2018, au seuil du 150ème anniversaire de l’écrivain.

Vendredi 24 novembre a été signé le contrat d’édition entre les éditions Le Tripode, la ville de Digne-les-Bains et l’association Alexandra David-Néel, dans le bureau de Mme le Maire.

 

Sur le même sujet