DDD – Débats d’idées d’Alexandra

par maisonadn dans Activités, Actualités

 

A l’occasion de l’anniversaire de la disparition d’Alexandra David -Neel à Digne il y a 50 ans, la ville de Digne-les-Bains vous convie à une rencontre sur le thème « que voyager c’est apprendre à mourir ».

 

Au programme

 

  • 15h > 16h Visite guidée par Jean-Jacques Rullier, artiste et commissaire de l’exposition « Double exploration ».
    CAIRN centre d’art (musée-promenade) – entrée libre 

    Elle présente pour la première fois au public des documents cartographiques d’Alexandra David-Neel dialoguant avec les dessins de J.-J. Rullier.

 

  • 17h Débats d’idées d’Alexandra
    Centre Culturel René Char – entrée libre
    Introduction au débat par Patricia Granet-Brunello, maire de Digne-les-Bains avec :
    Nadine Gomez – conservateur du patrimoine, directrice de Samten Dzong, Maison Alexandra David-Neel ;
    Jean-Jacques Rullier – artiste ;
    Jeanne Mascolo de Filippis – réalisatrice et biographe d’Alexandra David-Neel ;
    Françoise Bonardel – professeur émérite de philosophie des religions à l’Université de Paris I – Panthéon-Sorbonne, voyageuse et auteur de plusieurs ouvrages sur le bouddhisme : « Bouddhisme et philosophie. En quête d’une sagesse commune », L’Harmattan, 2008 ; « Bouddhisme tantrique et alchimie », Dervy, 2012 ; « Vacuités » (en cours).

 

  • 17h30 > 19h Conférence de François Bonardel
    Centre Culturel René Char – entrée libre
    « que voyager c’est apprendre à mourir ».

 

  • 20h30 Dédicace de Jeanne Mascolo de Filippis
    Centre Culturel René Char – entrée libre
    « Alexandra David-Neel cent ans d’aventure »

    Biographie d’Alexandra David-Neel aux éditions Paulsen, collection écrivains voyageurs.

 

  • 21h Cinéma & Débat
    Centre Culturel René Char – (place de 3 à 6€) partenariat avec Les Rencontres Cinéma
    « L’enfance d’un maître » de Jeanne Mascolo de Filippis & Bruno Vienne

    Ce film documentaire raconte l’extraordinaire destin d’un jeune maître tibétain d’aujourd’hui, Kalou rinpoché. Né en 1990 à Darjeeling en Inde, il est ce qu’on appelle un Tulkou, la jeune réincarnation reconnue par le Dalaï-Lama d’un grand maître tibétain décédé en 1989 et dont il porte désormais le nom. Filmé dès l’âge de ses 18 mois, voici le parcours inédit d’un futur maître spirituel, un témoignage des 25 premières années de sa vie, avec ses questions, ses doutes et son cheminement, entre tradition et modernité.

 

Attention, exceptionnellement, le 7 septembre, dans le cadre de cet évènement la Maison Alexandra David-Neel fermera ses portes à 17h.

Sur le même sujet