LA MAISON ALEXANDRA DAVID-NEEL EST EN COURS DE RÉNOVATION.

RÉOUVERTURE le 25 JUIN 2019
Les réservations pour les visites guidées de la maison de l’écrivain sont ouvertes
Plus d’informations sur : www.alexandra-david-neel.fr/infos/ 


Des travaux financés par l’État, l’Europe, la Région et la Ville vont être entrepris cette année dans la maison d’Alexandra David-Neel. Le public pourra ainsi la redécouvrir dans son état d’origine au printemps 2019. « Il s’agit de reconstituer une unité dans son ensemble et de recréer son potager et le jardin de roses auxquels elle tenait tant », explique Nadine Gomez, conservatrice de la maison chargée de ce projet.

Après la traversée des deux jardins, le public se dirigera vers le musée, il pourra parcourir 4 salles d’expositions retraçant les grandes étapes de sa vie et de ses voyages. Un dernier espace est dédié aux expositions temporaires.

Rester fidèle à ce qu’elle a voulu
Le parcours se termine par la visite de la maison patrimoniale, dédiée à l’écriture et à la vie personnelle : amies, mari, fils adoptif seront présentés dans une maison dont l’atmosphère originelle sera reconstituée. Les visiteurs débuterons la visite guidée par l’entrée d’origine ; ils verront alors ce que les visiteurs (journalistes, orientalistes relations) découvraient avec stupéfaction : masques grimaçants suspendus, bouddhas dorés illuminés par la lumière colorée des baies vitrées, grands panneaux de calligraphie chinoise, éloge de la propriétaire des lieux. Grâce à une étude stratigraphique réalisée en mars 2018, la palette très variée des couleurs choisie par Alexandra sera restituée. Etant donné l’exiguïté des pièces et leur valeur patrimoniale, la visite se fera par groupe  accompagné de 8 personnes maximum.

Toujours dans l’intention de rester fidèle à la pensée d’Alexandra, Samten Dzong, la « résidence de la réflexion », accueillera un centre de recherche chargé d’éditer de nouveaux écrits. « Il faut que la maison reste vivante, insiste Nadine Gomez, pour être fidèle à ce qu’elle a dit et voulu, rester le plus proche possible de sa pensée. »  

Mise en valeur des jardins et de la maison d’Alexandra David-Neel financée par :       

 

 

 

.

Voir tous les articles

Vous pouvez aussi découvrir